Les Tsimihety

les-tsimihety

Les Tsimihety, un peuple du nord de Madagascar Il semblerait ainsi que leur nom de tsimihety (« ceux qui ne se coupent pas les cheveux ») vienne du fait qu’ils avaient refusé de porter le deuil de Radama Ier. Philibert Tsiranana, le premier président de la République malgache, était d’origine tsimihety.

Les TsimihetySitués plus à l’intérieur des terres, les Tsimihety Les non coupés ont une réputation d’indépendance et de force tranquille.
A la mort d’un roi Sakalava, ils refusèrent de se couper les cheveux, en signe de deuil et affirmèrent de cette manière leur indépendance. Ils constituent actuellement un peuple d’éleveurs et de riziculteurs et sont largement répandus dans toute la partie Nord-Ouest de l’Ile de Madagascar.

Le territoire traditionnel tsimihety est enclavé entre celui des Antankarana au nord, des Sakalava à l’ouest, des Betsimisaraka à l’est et des Sihanaka au sud c’est-à-dire formé par Mampikony, Boriziny vaovao (Port-Bergé), Antsohihy, Mandritsara, Bealanana, Befandriana. C’est sans doute pour cette raison que, de par leur langue et leurs coutumes, les Tsimihety semblent également occuper une situation intermédiaire.

Voir les différentes ethnies