Les milieux lacustres de Madagascar, un habitat pour beaucoup d’espèces endémiques

Les milieux lacustres de Madagascar

Les milieux lacustres de Madagascar, cinq grands lacs ont été recensés à Madagascar. Ils sont dispersés sur les régions de la Grande Ile. Ils abritent bien souvent une faune et une flore originales, dont les espèces sont endémiques pour la plupart.

Lac de MadagascarCinq grands lacs ont été recensés à Madagascar. Ils sont dispersés sur les régions de la Grande Ile et sont des réservoirs de première importance. Ils abritent bien souvent une faune et une flore originales, dont les espèces sont endémiques pour la plupart.

Le Lac Alaotra, situé à l’Est, à 750 mètres d’altitude, est une immense étendue d’eau de 35 000 ha. L’eau du lac permet l’irrigation de toutes les rizières de la région qui représentent un tiers de la production totale de riz de Madagascar. Il permet également la culture de plantes fourragères, de la canne à sucre et du tabac.

L’eau du lac fortement chargée en sédiments résultant de l’érosion intense des reliefs voisins, abrite de nombreuses espèces d’oiseaux endémiques qui viennent nicher et s’alimenter sur les rives du lac.

Le Lac Itasy, dont le nom évocateur signifie cuvette, est situé sur les hauts plateaux, dans une région volcanique à 1221 mètres d’altitude. Peu profond, il a une superficie de 3 500 ha et est entouré d’étangs et de nombreux marais. Il doit son existence à une impressionnante coulée de lave qui obstrua la vallée lors d’une éruption volcanique. Le Lac Itasy est alimenté par une rivière, la Liliha, dont les extraordinaires chutes sont un haut lieu touristique. Il abrite une importante quantité d’oiseaux aquatiques des hauts plateaux.

Lac de MadagascarLe Lac Kinkony, contrairement aux deux précédents écosystèmes lacustres, n’est pas un lac d’altitude. En effet, il est situé dans la région Ouest de Madagascar, à 8 mètres d’altitude. C’est un site important pour les oiseaux migrateurs et pour quelques espèces de poissons endémiques.
Le Lac Ihotry, comme le Lac Kinkony est un lac de faible altitude, situé dans la province de Toliara, dans le Sud de Madagascar. Sa superficie varie en fonction des saisons et des années : elle peut passer de 11 200 ha à 960 ha en une seule et même année. C’est le troisième lac de la Grande Ile par sa superficie.

Ce site classé d’intérêt biologique, constitue un refuge pour de nombreuses espèces d’oiseaux, spécialement lors des années de grande sécheresse. Il est le lieu de grands rassemblements qui font le délice des biologistes et autres ornithologues et notamment lors de migrations d’oiseaux en provenance d’Ethiopie et lors de l’hivernage des migrateurs paléarctiques. Sur ses berges ensoleillées, plusieurs espèces de lémuriens se partagent un territoire animé.

Le Lac Tsimanampetsotsa, se trouve dans la région Ouest de Madagascar, à 40 mètres d’altitude. De taille plus modeste, sa superficie varie selon les périodes de l’année entre 1 600 et 2 900 ha. Il n’abrite aucun espèce de poissons car ses eaux présentent la caractéristique d’être saturées en sulfate de calcium et de magnésium. Cependant ses rives sont animées par de nombreuses espèces d’oiseaux malgaches, endémiques pour la plupart d’entre eux.