Les sens et le comportement des requins

requins

Les requins ont 5 superbes sens et plus : la vue qui est un peu son point faible, l’odorat, son sens de loin le plus développé, le goût, il possède des papilles dans la bouche comme les êtres humains, l’ouie, et le 6ème sens du requin, il a un organe sensoriel très développé qui lui procure un sixème sens : l’electro-réception.

Lors de l’attaque ou de l’alimentation, différents systèmes sensoriels sont sollicités. Prenons l’exemple d’un requin s’orientant vers une proie potentielle.

  • Les sons sous-marins peuvent attirer le squale même très éloignés.
  • En approchant, le prédateur peut croiser un couloir d’odeurs (blessure ou excrétion) qui lui permettent d’affiner la direction de son mouvement.
  • Une fois à proximité de la proie, les potentiels électriques engendrés par les battements du coeur ou par les contractions musculaires de la victime fourniront une localisation très précise.
  • Le requin acquiert alors les informations visuelles supplémentaires lorsqu’il tourne en cercles autour de sa proie.
  • Puis il obtient des données tactiles en heurtant celle-ci du museau.

L’attaque est donc une action superbement combinée. Ce sont là les principales raisons du succès du requin depuis quelques 200 millions d’années !