La Protection des Requins

requins

On pêche plus de 100 millions de requins par an !
Le Fonds mondial pour la nature (WWF) tire la sonnette d’alarme :
Requins

  • les dents de la mer pourraient bientôt mordre la poussière !
  • ces poissons mal-aimés des océans sont aujourd’hui plus en danger que dangereux !

Il faut absolument revoir son jugement :

  • sur 400 espèces, seules 12 environs seraient capables d’attaques envers l’homme !
  • près de 80% des requins mesurent moins de 2 m et sont parfaitement inoffensifs !

Il y a moins de 30 attaques de requins/an dans le monde = 5 à 7 morts alors que :

  • 1000 personnes meurent des suites de piqûres d’abeilles !
  • plus de 250 personnes périssent sous les pattes d’un éléphant … !

Les millions d’amoureux des bains de mer peuvent flotter tranquilles. Terrifiant, le requin l’est en priorité pour ses proies naturelles, mais pas pour l’homme. Entre 1982 et 1991, l’ONU par le biais de son Organisation pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) estime qu’il s’est vendu:

Grand requin blanc600 millions de Dollars d’ailerons, soit 3 milliards de Francs !
Ajoutez à cela son mode de reproduction très lent, qui ne lui permet pas de se multiplier assez vite pour contre carrer l’augmentation des prises dues à la pêche.
En janvier 1996, en Australie, le grand blanc a été placé au rang des espèces protégées…

Mais tout reste à faire en matière de protection des requins à Madagascar !