Lémuriens Madagascar – Aye Aye, lémurien et le plus rare des espèces nocturnes

aye-aye

Aye Aye, Daubentonia madagascariensis, étrange et surprenant lémurien avec des oreilles de la chauve-souris, les soies du sanglier, les mains du singe et la queue du renard. Les lémuriens des animaux endémiques de l’île de Madagascar

aye-ayeLes lémuriens sont sans conteste aucun les plus représentatifs des animaux endémiques de l’île de Madagascar. Parmi eux l’un des plus étranges, le plus connu et le plus rare des espèces nocturnes est le Aye-aye, Daubentonia madagascariensis.

Son apparence est insolite car on dit qu’il rassemble les dents du lapin, les oreilles de la chauve-souris, les soies du sanglier, les mains du singe et la queue du renard. Il fut donc l’objet de nombreuses croyances toujours d’actualité, qui contribuent encore aujourd’hui à sa raréfaction et considéré comme fady, il a été persécuté.

aye-ayeCet étrange lémurien est également caractérisé par un troisième doigt extraordinairement long qui lui permet d’extraire la pulpe des noix de coco et autres fruits dont il raffole. Il utilise la même technique pour extirper les larves d’insectes abritées dans les troncs d’arbres morts. L’opération réussie, elles viendront compléter son festin.
Faisant l’objet de nombreuses études actuellement, le Aye-aye est en passe de devenir une véritable star. Cette année, un grand succès est venu couronner plusieurs années de recherche sur cette espèce extraordinaire, en effet les scientifiques du Parc zoologique et botanique de Tsimbazaza, à Antananarivo, ont réussi à faire reproduire des Aye-aye, en captivité.