Le Caméléon , un animal lent et discret

cameleon

Traquer cet animal dans une forêt tropicale dense signifie pour le néophyte de longues marches harassantes. Le caméléon, typiquement arboricole, descend rarement jusqu’au sol

Il passe la plupart de son temps dans les feuillages et il vous observe discrètement sans se faire voir. La lenteur et le parfait camouflage du caméléon sont entrés dans la légende. Cet animal solitaire, cherche constamment à se faire oublier.

Le caméléon de MadagascarNéanmoins, invisible n’est pas synonyme d’invincible. Avec les rapaces, les serpents sont les principaux prédateurs du caméléon. Lorsqu’il sent le danger arriver, il se cache derrière une branche et se tient immobile jusqu’à ce que l’attaquant se soit éloigné et le plus souvent, la tactique est gagnante.

Le caméléon évolue sur un périmètre de très peu d’arbres et reste très fidèle à son petit territoire. Une fois que vous avez eu la chance de repérer l’endroit où il réside, vous êtes à peu près sur de l’y retrouver régulièrement.

A son échelle, quitter son arbre devient une aventure semée d’embûches. Il devient alors vulnérable et subit un stress important. Pour ce champion de l’immobilisme, c’est un véritable challenge d’entamer ce genre de périple. Une course contre la montre s’annonce alors pour lui permettre de retrouver un milieu qui le dissimule et lui assure la sécurité.