Fianarantsoa, capitale du Betsileo et son histoire

Fianarantsoa3

La ville fut érigée en 1830 par la Reine Ranavalona 1ère qui souhaitait la construction d’une ville jumelle d’Antananarivo. Fianarantsoa fut construite à 1374 mètres d’altitude, sur l’emplacement d’un village nommé Ivoenava , alors que le pays Betsileo était sous le contrôle Merina.

Tout comme dans la capitale malgache, Antananarivo, un palais ou Rova devint l’élément capital et domina la ville de toute sa majesté. De même, un lac artificiel fut creusé et baptisé Lac Anosy.

capitale-betsileoLa tradition voulait que les personnes de haute condition demeurent sur les hauteurs, non loin du palais du Gouverneur, alors que les habitants de condition plus modeste se partageaient le pied de la colline, en signe de soumission et de respect pour les grands.

Durant, la période coloniale, une ligne de chemin de fer fut construite, permettant de relier Fianarantsoa à Manakara, ville côtière située à 163 kilomètres de là sur la côte Est de la Grande Ile.

Cette liaison participa activement au développement économique de la région et la ville connut un véritable essor. Les paysans Betsileo furent rapidement réputés pour exceller dans la culture du riz, puis plus tard dans les vignobles et le thé.