Géologie et ressources minérales à Madagascar – minéraux, gemme, site géologique

La geologie de Madagascar

Le relief diversifié de Madagascar offre des ressources géologiques et minérales tels que le fer, graphite, thorium, uranium, mica brun, nickel, bauxite, charbon, titane, chromite, or, un véritable trésor minéral et aussi bois silicifié et fossile.

La geologie de MadagascarUn passé géologique original
La thèse révolutionnaire de la dérive des continents développée par l’allemand Wegener, au début du XXème siècle, laisse supposer que l’Inde, l’Australie, l’Antarctique, Madagascar, le Sud de l’Afrique et de l’Amérique étaient les composantes d’une terre continentale unique baptisée Gondwana.

A la fin de l’ ère tertiaire, il y a 150 millions d’années, d’énormes cataclysmes provoquèrent la fragmentation et la dislocation de ce continent et la dérive de ses éléments pour donner les continents et semi-continents que nous connaissons aujourd’hui. Dès la période quaternaire, Madagascar se trouvait à peu près à la place qu’elle occupe de nos jours.

Cette origine mitoyenne permet d’expliquer l’existence d’une faune et d’une flore communes à Madagascar et au Sud des continents africain et américain ainsi que des profils géologiques très proches. Du point de vue géologique, on retrouve dans la structure de la Grande Ile toutes les périodes de l’histoire de la planète. Le point culminant de l’île est à 2 880 mètres d’altitude et cette montagne porte le nom de Tsaratanana.

Du fait de son relief, Madagascar réunit une véritable mosaïque de paysages à couper le souffle, tous plus beaux et plus étonnants les uns que les autres. L’île est faite de contrastes entre le Bush du grand Sud, les forêts humides de l’Est, les hauts plateaux granitiques du centre, parfois surmontés de massifs volcaniques et les savanes des collines sédimentaires de l’Ouest.

La geologie de Madagascar

.

La geologie de Madagascar

.

La geologie de Madagascar

.

La geologie de Madagascar

.