Le mystère du Roi Radama II

Radama II

Radama II (1829 – 1863) succéda sa mère Ranavalona 1ère en 1861. Avant d’être élevé au rang de roi, le 12 septembre 1862, il était connu sous le nom de Prince Rakoto.

Le roi Radama IIRadama II succéda sa mère Ranavalona 1ère en 1861. Avant d’être élevé au rang de roi, le 12 septembre 1862, il était connu sous le nom de Prince Rakoto.
Le peuple accueillit le jeune roi avec bonheur, trop heureux d’être enfin soulagé des rigueurs du règne de Ranavalona 1ère.

Radama II se montra à la hauteur de leurs attentes : humanitaire et généreux, il ouvrit Madagascar à tous les étrangers. Le 12 septembre 1862, il signa un traité d’amitié avec la France alors dirigée par l’Empereur Napoléon III.

Les faveurs faites aux étrangers furent très mal jugées par la population mécontente. Le 11 mai 1863, le roi Radama II fut étranglé et son corps enterré secrètement sur la colline d’Ilafy. Plusieurs historiens démentent cet événement qui demeure la grande énigme de l’histoire malgache : Radama II a-t-il été assassiné le 11 mai 1863 ou s’est-il enfuit ?
Son règne n’aura duré que deux ans et neuf mois !