Le thé de Fianarantsoa

Fianarantsoa2

A quelques kilomètres de Fianarantsoa, se trouve le seul domaine de Madagascar où les Betsileo cultivent du thé.

En ce lieu nommé Sahambavy, la nature semble avoir été domestiquée, tant l’alignement des plantations est géométrique et impeccable.
Les premières plantations remontent à 1969, date à laquelle un groupe de personnes spécialisées dans la production de café et de cacao, décida de tenter l’expérience.
Fianarantsoa fut choisie, car la capitale Betsileo réunissait toutes les conditions requises pour assurer une production de thé nature et à la vanille de qualité.

Champ de thé SahambavyCette activité fut rapidement fructueuse et créatrice d’emplois et aujourd’hui encore, ce sont les femmes Betsileo qui assurent la cueillette de ces odorantes petites feuilles vertes.
Les cueilleuses se déplacent, courbées, au milieu des plantations, un panier sur le dos, arrachant méthodiquement les feuilles de thé, qui une fois traitées à l’usine et conditionnées, seront destinées essentiellement à l’exportation.