Colline sacrée d’Ambohimanambola – Le nom de ce lieu sacré signifie Au village qui possède un trésor

Colline sacrée d’Ambohimanambola

La colline d’Ambohimanambola est située au Sud-Est d’Antananarivo. C’est en ce lieu historique que jadis était conservée l’idole royale Kelimalaza (l’illustre petite), idole la plus vénérée d’entre toutes, dont Andrianampoinimerina en fit la reine des 12 saintes idoles.

C’est en ce lieu historique que jadis était conservée l’idole royale Kelimalaza (l’illustre petite), idole la plus vénérée d’entre toutes, dont Andrianampoinimerina en fit la reine des 12 saintes idoles. Kelimalaza était représentée par deux morceaux de bois, rassemblés en V et cousus sur une soie rouge. Elle était conservée dans un coffret contenant également argent et bijoux.

Non loin de la case en bois qui abritait l’idole royale se trouvait une pierre sacrée sur laquelle étaient sacrifiés les animaux. De nombreux tabous (fady) entouraient Kelimalaza et plus généralement la colline d’Ambohimanambola : chevaux, porcs, chèvres, fusils, et européens étaient interdits. On invoquait la protection de l’idole royale Kelimalaza si l’on était malade, stérile ou pauvre. Les Rois la sollicitaient et demandaient sa protection avant un conflit ou une guerre.

Kelimalaza fut adorée et vénérée jusqu’en 1869, date à laquelle Ranavalona II ordonna sa destruction ainsi que celle de toutes les idoles sacrées qui furent brûlées. La colline d’Ambohimanambola est également connue pour avoir abrité le tombeau d’Andriananintany, chef d’état-major du grand Roi Andrianampoinimerina.

Ambohimanambola

.

Ambohimanambola

.

Voir les autres Collines sacrée