Toamasina – la découverte

Port_de_toamasina3

Découverte dès le XVIème siècle par des navigateurs portugais, Toamasina ne cessera plus d’être visitée par marins et pirates.

Au XVIIème siècle, avec l’arrivée des français, la célèbre Compagnie des Indes Orientales fait de Toamasina un comptoir commercial. En 1804, la ville devient officiellement le chef-lieu des opérations françaises à Madagascar en remplacement de Foulpointe.

decouverte-toamasinaDurant l’année 1811, les anglais commandés par le gouverneur de l’Ile Maurice : Robert Farquhar, s’emparent de la ville et y resteront jusqu’en 1816.
Cette période a permis le développement de l’activité portuaire. Entre-Temps, après la signature du traité de Paris en 1814, Toamasina sera restituée à la France.
A partir du XIXème siècle, les armées Merina ne cesseront d’essayer de conquérir cet endroit stratégique qui sera tour à tour sous tutelle Merina et française et ce jusqu’à l’Indépendance de Madagascar.